Comment éviter le syndrome de la page blanche : les 7 clés

Comment éviter le syndrome de la page blanche : les 7 clés

Tu es à la recherche d’astuces pour éviter la page blanche ? Alors sois la et le bienvenue !

Qui ne l’a pas connue une fois ? Je te mets au défi de demander autour de toi , à chaque personne qui n’a pas connu la page blanche ? Au collège ? au lycée ? Peut être même pendant les épreuves du Bac ?

Qui ne sait pas retrouver au moins une fois devant son ordinateur,

Avec un article à écrire, un post IG à inventer, ou encore une newsletter à construire,

Et là, le trou noir, le néant, un espace vide à l’intérieur de ton cerveau

Oui cette sensation, on l’a tous connue et expérimentée

Le regard béant devant son ordinateur,

La page .doc BLANCHE devant nous,

Puis un léger coup de stress, 

La culpabilité de ne pas trouver l’idée,

On se met un peu (trop) de pression !

Alors parfois, on abandonne,

On se dit que l’inspiration viendra plus tard !

Que ce n’est pas le bon moment

Comme si pour une fois quelqu’un avez décidé d’appuyer sur off

(le petit saligaud)

Mais le bon moment n’arrive jamais

(c’est un peu comme si tu demandais à la motivation d’être toujours présente)

Ce n’est pas possible, 

Parce qu’avoir de nouvelles idées, de nouveaux concepts, ou encore de nouveaux produits ça se travaille

Et oui ! 

L’inspiration et les idées ne viennent pas en claquant des doigts, mais en travaillant son inspiration et sa machine à faire fonctionner des idées !

C’est le même processus pour la page blanche,

Aujourd’hui, pour rédiger cet article,

Je me suis inspirée de ma façon de travailler,

Parce que je crée du contenu quotidien, 

Et que cela m’est souvent arrivé de me retrouver devant cette page blanche

Et je me suis (aussi) inspirée des meilleurs,

Ces écrivains célèbres utilisaient/utilisent des petits hacks pour ne pas se retrouver devant leurs pages blanches.

Des choses simples à mettre en place que je te présente dans cet article

Le syndrome de la page blanche d’ou vient-il ?

D’après les informations que j’ai pu récolter sur Google, le syndrome de l’imposteur provient d’une trop grosse pression qu’on se met soi-même et d’un manque de créativité !

Et en fait, en regardant les solutions que je te propose, c’est exactement ce que je te propose :

Comment diminuer ton stress et cette culpabilité de “ne rien faire” tout en étant plus créative grâce aux techniques présentées ?

Et surtout comment être inspirée et donc inspirante au quotidien ! 

Je te propose ici cet article pour ne jamais être en manque de créativité, si tu souhaites approfondir le sujet pour toujours proposer à ton audience du contenu de qualité.

Noircie sa page blanche

J’ai déjà parlé ici de vider sa charge mentale afin de trouver des idées de contenu. Cela marche également très bien lorsqu’on se retrouve face à une page blanche ! 

Prends une vraie page blanche et décharge tout ce qui se passe dans la tête,

Cela te permet de diminuer ta charge mentale et donc ton stress, tu es ainsi plus sereine pour écrire

Et tu ne penses plus aux tomates qu’il faut rajouter sur la liste de course, de prendre RDV chez le dermato ou encore de regarder ce film

Ainsi, tu es plus concentrée pour écrire ! Tu peux maintenant focaliser ton attention, tel un laser sur cette page blanche et la pulvériser

Une routine d’écriture pour éviter la page blanche

Pourquoi avoir une routine pour éviter le syndrome de la page blanche ?

Tout simplement pour faire comprendre à notre cerveau, 

Qu’il est temps d’être créatif,

Qu’il va devoir se mettre dans une certaine disposition pour créer,

Cette routine, c’est à toi de voir ce qui te convient le mieux,

Parce qu’il y a aussi des moments ou on est plus créatif

Pour moi, c’est le matin, après avoir bu mon café, pris mon petit dejeuner, avoir lancé mon pomodoro et une chanson bien spécifique sur Youtube

Ensuite, pour ne pas perdre le flow, j’ai ma playlist, toujours des chansons sans paroles, quasiment toujours la même playliste jouée dans l’ordre et mon pomodoro qui ne me quitte pas

C’est une façon pour moi d’écrire vite et bien, d’être complètement dans le flow

D’ailleurs, au moment où je tape ces lignes, c’est difficile d’écrire aussi vite que mes idées viennent

C’est une véritable moment de flow, quelque chose qui me traverse

Et qui va m’inspirer le point suivant,

Arrêter d’écrire quand on est dans le flow

Cela peut paraître idiot, voire contre productif, mais c’est bien le cas

Ce moment où tout va très vite,

Ou tu ne sais pas pourquoi, ni comment les mots te viennent sans s’arrêter, 

Toi, tu n’as plus qu’à l’est taper sur le clavier 

C’est ce qu’on appelle le moment de flow, 

Comme si tu étais touchée par la grâce, 

Grâce à ce moment-là, tu sais que tu écris vite et bien 

Que tout ce que tu écris est puissant, 

Et est très souvent à fort impact !

Et bien, c’est le moment d’arrêter,

De griffonner sur papier la suite de ce que tu veux dire, pour lendemain de ne pas repartir d’une page blanche

Écrire tous les jours

Cela peut être une autre routine, Stephen King ne sortait de son bureau qu’une fois qu’il avait écrit 10 pages. 

Cela pouvait prendre une heure comme cela pouvait prendre toute une journée,

C’était son objectif quotidien,

Avec cette simple règle, il a écrit plus de 60 romans

Il écrivait tous les jours, 365 jours par an, et même les jours fériés !

Hemingway écrivait de 6h du matin jusqu’à midi, et ceux tous les jours de l’année

En fait, quand on regarde de plus près, c’est le quotidien de tous les plus grands écrivains ! Écrire tous les jours !

Le journaling une façon sympa d’écrire tous les jours (sans se prendre la tête) et éviter la page blanche

C’est personnellement de cette façon que je commence chacune de mes journées

Cela me permet de faire différentes chose en même temps

1 ) Je vide ma charge mentale, en écrivant tout ce qui me passe par la tête,

2 ) Je note tout ce qui c’est passé la veille et un peu de mon programme de la journée (cela me permet de me relire assez souvent, notamment en fin de mois ou semaine afin de me rappeler, de voir les choses accomplies, ressentir les émotions,…)

3 ) Pourquoi pas noter ses gratitudes

4 ) Réveille le cerveau en douceur : c’est la première chose que je fais quand j’allume l’ordi, je m’ouvre mon journal de bord, et j’écris quelques mots, 

Cela permet à mon esprit de se structurer,

D’activité la mémoire, 

Et de planifier / visualiser la journée qui arrive

Suite à cette routine, plus aucune page blanche ne me résiste

Changer d’environnement 

Cette technique ne marche pas vraiment pour moi ! J’écris toujours au même endroit ! Je me sers davantage du changement de lieu pour m’inspirer et donc trouver de nouvelles idées

Mais qui sait ! Cela peut aussi marcher pour la page blanche,

C’est d’ailleurs ce que pratiquent de nombreux artistes et notamment les écrivains ! 

De nombreux écrivains ne peuvent écrire qu’en étant allongés, alors que pour d’autres, c’est en étant debout…

Un tel qui écrit uniquement dans une maison de campagne, un autre qui marche une heure dans la nature

Test et amuse-toi

Voici quelques idées d’endroits pour écrire :

La nature

Prendre un airBNB

Médiathèque

Bar et resto : pour le moment, tu peux utiliser ce site pour te mettre dans l’ambiance

Changer de pièce

Écrire parterre ou sur un lit

Prendre une chambre d’hôtel

Ne jamais partir d’une page blanche 

Et oui tout simplement, pour éviter la page blanche alors ne jamais partir d’une page blanche, comment faire cela?

C’est simple !

Quand une idée te vient à l’esprit ! En général, elle vient avec un plan, ou du moins une intro/conclusion ou encore un axe pour aborder le sujet

Ainsi, quand tu notes une idée, note ce qui s’accompagne, 

Je t’invite à noter l‘endroit ou t’es venue cette idée et l’occasion

Etais-tu en train de lire, de regarder telle vidéo, ou écouter un podcast en particulier ?

Quand tu seras devant la “page blanche” et que tu te rappelles du contexte alors tes idées resurgissent !

Résumons les astuces pour éviter la page blanche

Ne pas partir d’une page blanche : 

1) Quand une idée nous vient la noter, mais aussi noter le contexte et le plan qui se dessine ou les axes d’approche

2) S’arrêter d’écrire quand on est dans le flow et juste noter les idées qui nous viennent en tête. Le lendemain, quand on revient sur sa page, les grandes idées sont déjà écrites

Diminuer le stress :

1) En faisant des pauses et on ne culpabilise pas de ne rien faire

2) Créer une routine et des habitudes pour être mieux organisée

3) Vider sa charge mentale grâce au journaling et noircir sa page blanche

Être plus créative en changeant d’environnement

Au lieu de passer une heure devant sa page blanche, sortir marcher dans la nature

3 autres conseils ultimes pour éviter la page blanche

Toujours rien qui vient ?

Alors le mal est peut-être plus profond, peut-être temps de faire diminuer voir carrément dégonfler la pression. La solution ? Un repos ou une pause de plusieurs heures à plusieurs jours

Ne pas culpabiliser non plus d’être devant la page blanche, parce que cela revient au serpent qui se mord la queue !

Et ce n’est pas ce qu’on veut

Éliminer le stress et la culpabilité de ne rien faire

Une façon d’éliminer le stress ?

On l’a vu dans cet article, la création et l’évitement de la page blanche provient en partie d’une bonne organisation. 

Etre bien organisée permet souvent d’être moins stressée, et donc plus créative 

Le problème provient-il du manque d’idées ?

Alors je te conseille la lecture de cet article afin d’améliorer ta créativité 

Et toi quelles sont tes astuces pour éviter la page blanche ?

Mélanie | La Copywriter

Je m'appelle Mélanie, je suis copywriter pro ! J'accompagne les entrepreneures ambitieuses à propulser leurs ventes à l'aide des mots et de la persuasion. Je t'accompagne dans la création de ta liste mail (landing page, capture d'email, mail de bienvenue) et aussi dans le lancement de ta formation ou de ton coaching (page de vente et séquence d'email marketing)! Mes objectifs sont de te faire connaître, de fédérer une communauté autour de toi et de ta marque et de transformer ton audience en clients !

Laisser un commentaire