Comment créer plus de contenu grâce à l’organisation ?

Comment créer plus de contenu grâce à l’organisation ?

Être plus créative grâce à l’organisation ? Mais aussi comment l’organisation peut aider ta créativité ? Bref, comment créer plus de contenu grâce à l’organisation !

Tu es coach, infopreneur, créatrice de contenu ?

Tu as peut-être une page facebook dédiée à ton activité ?

Un compte Insta pro ?

Mais aussi un site vitrine avec de nouveaux articles de blog que tu écris de façon hebdomadaire ?

Mais entre ta vie de famille, ta vie sociale, et ta vie d’entrepreneure

Le moment ou tu dois gérer les clients, convertir tes prospects mais aussi te faire connaître,

Tu n’es pas vraiment régulière dans ta création de contenu 

Parce que comme tout le monde tu n’as que 24H…

Alors tes publications, au fil du temps, deviennent irrégulière, tu sautes de temps en temps un article de blog ou un post sur ta page Facebook

Et tu t’en veux ! Tu culpabilises ! Tu te morfonds !

Et puis, il y a toujours les autres,

Les autres ?

Tu sais celles qui font tout mieux que tout le monde

Tu te demandes comment elles font pour être si régulières, si douées dans leurs rédactions

Qu’est-ce qu’elles ont de plus que tu n’as pas ? Quel est le secret de leur production de création de contenu ?

Tu aimerais savoir ?

Ca se traduit en un mot

Organisation !

Et on va voir, comment toi, tu peux créer davantage de contenu grâce à des techniques d’organisation.

Pourquoi te parler de mon organisation ?

C’est pourquoi, j’ai décidé de te parler de mon organisation ! 

Pourquoi mon organisation ?

Parce que quand on commence à s’intéresser à l’organisation … on se rend vite compte que ce qui marche pour les autres, ne marche pas pour nous…

Pour être bien organisée, il faut d’abord savoir comment on fonctionne soi

Es-tu plus productive le matin, l’après-midi ?

Quelle est ton horloge interne ?

Vis tu des semaines différentes en fonction de ton cycle menstruel ?

En faite, beaucoup de gourous de l’organisation

Qui prêchent leurs bonnes méthodes, 

Oublie de te dire

Que ces méthodes marchent pour eux, parce qu’il fonctionnent comme cela

Peut être que pour toi cela ne marchera pas

Peut être que pour toi il faut faire différent

ET c’est pour ça, qu’apprendre comment on fonctionne est essentiel

Si tu veux apprendre à apprendre comment tu fonctionnes, j’ai justement lancé une formation qui…

Nan je déconne

Bref, j’ai un mot à dire: tracke toi ! Mesure ton niveau d’énergie, tes émotions, tes interactions avec les autres… 

Si le sujet t’intéresse, contacte moi, j’adore parler organisation

Mais je reviens à mes moutons 

Après cette digression,

Oupsi !

Je vais donc te parler de mon organisation personnelle, tu vas pouvoir tester ce qui te plait et voir si cela fonctionne pour toi ou pas

Par exemple, j’aime travailler en musique, peut être que tu préfères le silence,

J’écris le matin, tu es peut être plus créative le soir

Pourquoi je suis légitime pour te parler de création de contenu ?

Bonne question !

J’écris, au moment, ou j’écris cet article,

12 articles par mois de plus de 1000 mots (4 articles de blog pour ce site commaile, 4 articles pour mon blog voyage et 4 articles invités)

Je créer 12 posts insta par mois

Je rédige une newsletter quotidienne pour Comm’Aile et une newsletter hebdomadaire pour mon blog voyage : osevoyagerseule.com

Je suis copywriter et je me considère aussi comme créatrice de contenu…  Du genre beaucoup de contenus (sans compter ce que j’ai en réserve pour toi 😉 Coming Soon !)

Savoir quoi écrire grâce au calendrier éditorial

Le cal quoi ?

Le calendrier éditorial, c’est tout simplement un “agenda” 

Ou tu notes

La date de publication de ton contenu, le réseau (insta, article, newsletter, linked in,…) et le sujet abordé

En te fixant cet agenda de création, en connaissant à l’avance les sujets que tu vas aborder pour ton audience (un article sur comment trouver des idées est en cours ainsi que comment en finir avec la page blanche), tu ne te poses plus la question, une fois que tu es posée devant ton ordi !

Tu t’assois, regarde ton calendrier editoriale, et tu vois en un coup d’œil, le contenu que tu as à créer !!

Crois moi cela change la vie !

C’est un peu comme quand tu suis une série Netflix… Au moment d’allumer ton ordi pour te faire une séance détente, tu n’as pas besoin de chercher quoi regarder… Tu mets tout de suite de la série

Oui, toi aussi tu es du genre à passer plus de temps à chercher le film que tu veux regarder qu’à regarder le film en lui même ?

To calendrier éditorial, c’est la même chose, pas besoin de perdre 2 heures de ton temps à te dire “Mais qu’est ce que je vais bien pouvoir leur dire”

Le batching : une méthode d’organisation pour créer du contenu

Ah, probablement une des méthodes qui me fait gagner le plus de temps et qui me permet d’être plus créative

C’est quoi, encore, ce mot barbare ?

Le batching, c’est le fait de rassembler les mêmes tâches au même moment

Exemple

Répondre aux mails,

Faire le template de ses posts insta

Ecrire ses articles

Faire la mise en page des articles

Corriger les fautes d’un article (quelle horreur)

Prenons concrètement l’exemple de la rédaction d’un article 

Il faut (attention checklist) :

  • Trouver l’idée
  • Faire la plan
  • Commencer la rédaction
  • Ecrire sur google doc
  • Corriger les fautes (ah bon?)
  • Se relire (LOL) pourquoi j’ai pas fait un podcast ^^
  • Faire la mise en page
  • L’inclure dans son wordpress
  • Faire le SEO
  • Ajouter les images
  • Le publier
  • En faire la promotion
  • Faire les épingles pinterest

Bref, globalement un article c’est minimum 4h de boulot (pour moi)

Pour te donner une idée, un article de 1000 mots, je le rédige en 1h / 1h30 max. La mise en page peut me prendre 1h à 1h30, 

L’idée regrouper les tâches… c’est à dire que je peux me faire une heure de brainstorming pour trouver des idées d’articles (et commencer le plan tu verras pourquoi c’est important dans l’article qui sort bientôt pour éviter la page blanche)

Écrire 2 à 3 article en 3/4h (soit une excellente matinée de boulot)

Les intégrer à mon site wordpress : encore 3 heures

Les épingles Pinterest et promotion : 30 minutes par articles soit 1h 30

C’est même la mode en ce moment de faire du batching en cuisine, c’est-à-dire de cuisiner plusieurs repas en même temps ! Sacrée gain de temps en terme de beaucoup de chose (pour ceux qui cuisine beaucoup, quel gain de temps

Maintenant à ton tour de faire la liste des tâches que tu peux regrouper pour maintenant les intégrer à ton emploi du temps,

C’est justement le sujet du prochain chapitre

Le time blocking

C’est l’étape qui vient juste après le batching ! Maintenant que tu as regroupé tes tâches, prenons par exemple, l’écriture de 2 articles, il faut les planifier dans ton planning

Et donc trouver un créneau de 3 à 4 heures ou tu vas pouvoir être au calme, ne pas être dérangée (je te montre des techniques après)

Pourquoi je dis 3 à 4 h ?

Et c’est la que tu vas voir l’importance de se tracker un minimum

Au moins de savoir combien de temps on passe sur chacune de nos tâches

Pour faire du time blocking mais aussi pour facturer à ses clients (off course) !

Donc, si tu ne sais pas combien de temps de prends la rédaction d’un article, je t’encourage à te “chronométrer” le but n’était pas de se presser dans la rédaction, ce n’est pas une course, mais l’important est de savoir toi combien de temps tu passes à écrire un article

Une fois que tu sais, double le temps, et ajoute peut être 30 minutes,

Car être créative c’est souvent très fatiguant, ca demande de grands efforts de concentration mais aussi une bonne dose d’énergie

Une fois que tu as tout cela, tu peux le planifier dans ton agenda 🙂 C’est le time blocking !

Une fois que tu es accoutumée, tu peux planifier le moment ou tu vas les intégrer à ton site wordpress par exemple

J’utilise personnellement un bullet journal ou tout est consigné (RDV, TO DO, objectifs, toutes mes listes (livre à lire, idée de NL,…), bilan,…)

Couper ses notifications téléphoniques

C’est peut être quelque chose que tu as entendu genre 100 fois

Mais comme à chaque fois ce qui fait la différence c’est le passage à l’action

Entre le truc :

“Ah oui tiens, il faut que j’essaie ?”

Et la maintenant je prends mon téléphone et je coupe toutes les notifications…

Entre le il faut et je vais !

Personnellement, j’ai effectué ce changement en novembre ou décembre 2020 ! 

Ça a juste changé ma vie !

Ca m’a permis d’avoir une prise de conscience sur le fait que c’est mon téléphone qui me contrôlait et pas l’inverse

Alors que crois moi je me disais (surement comme toi) moi le téléphone, non je suis toujours concentré sur ce que les autres me disent

Mais tellement pas en faite

Toujours a regardé s’il n’y a pas un point lumineux

Parce que si tu venais à louper l’info essentielle qui allait changer ta vie dans les 2 prochaines heures

Mon étape d’après, c’est d’arrêter de checker 20 000 fois par jour ma boîte mail et insta, et facebook

Car même si maintenant c’est moi qui décide quand regarder mon téléphone, je fais encore trop souvent le choix d’aller scrollé

Du coup quand j’écris, j’active le mode POMODORO (paragraphe suivant de cet article) afin d’être entièrement concentrée sur la création de mon contenu 

La méthode POMODORO pour créer du contenu plus vite

Qui d’après mes lectures ne fonctionne pas avec tout le monde ! Ou du moins qui s’adapte ! Et bien sur car finalement comme toutes ce que je te présente, je te rappelle que tui doit les adapter à toi

Alors Pomodoro, c’est quoi ? C’est qui ? Comment ça va t’aider ?

Pomodoro signifie tomate en italien ! 

Pourquoi une tomate te permettrait d’être mieux organisée dans ta création de contenu ?

Parce que la tomate était une forme souvent utilisée pour les timers ou chronomètres de cuisine (pour voir si ton rôti n’ allait pas être trop cuit pour le dentier de tata Germaine! )

La technique, c’est 25 minutes de travail intense, sur une seule et unique tâche (on ne regarde pas son téléphone, on ne vérifie pas ses mails) Pendant les 25 minutes, tu es concentrée sur, par exemple, la rédaction d’un article…

Une fois les 25 minutes passées, tu as 5 minutes de pause, que tu peux utiliser comme tu veux : instagram, toilettes,…

Personnellement, j’en profite pour me lever (car bien trop souvent assise) et m’étirer (ma kiné me remerciera plus tard), c’est aussi le moment ou je vais faire chauffer mon 5ème café de la matinée

Puis je retourne pour 25 minutes d’écriture

Globalement, je sais que pour l’écriture d’un article il me faut 2 à 3 pomodoro ! 

Cette technique permet d’éviter le multitâche, de rester concentrée et d’être ainsi plus productive !

Et les pauses de 5 minutes apportent un vrai plus, en mode ce n’est que 25 minutes de boulot après j’ai le droit à mes 5 minutes de distractions !

Faire des pauses

Mais ce coup ci, je parle de pause plus longue, plus grande et de ne surtout pas culpabiliser !

Je sais comme c’est dur, de s’arrêter, de prendre l’air, comme cela juste pour le plaisir, on a l’impression qu’on a pas le droit, parce qu’on a une boîte à faire tourner, et qu’il faut travailler plus quand on est entrepreneur (c’est ce qu’on nous dit souvent)

J’ai aussi vécu cela, et puis je me suis rappelée que je voulais devenir entrepreneure pour gagner en liberté et en indépendance

Mais j’ai failli retombée sur le piège du salariat, ou des croyances limitantes comme quoi pour réussir il faut travailler beaucoup, beaucoup, beaucoup (beaucoup te diront qu’il faut travailler plus que dans le salariat)

Je te propose un deal ? Et si au lieu de travailler plus on travaillait mieux ?

Car c’est là tout l’enjeu de l’organisation, c’est de te permettre d’être plus efficace, d’être plus productive en un minimum de temps !

Cela me donne envie d’aborder le sujet de Deep Work avec toi 

Juste pour finir de te convaincre sur les pauses, tes meilleures idées ne te viennent-elles pas sous la douche ? En voiture ? Dans les transports ? en balade en forêt ? 

C’est très souvent mon cas, alors prends une pause sans culpabiliser et enjoy !

Pratiquer le deep work de Cal Newport

Je te recommande d’ailleurs sa lecture. 

Pour exprimer l’idée du livre en quelques mots 

1 ) Le deep work (travail profond) est rare, précieux et significatif dans ta productivité.

2) Le deep work avec un bon entraînement pour se consacrer jusqu’à 4h par jour, après ton corps et ton cerveau en besoin de se reposer.

3) Couper toutes les distractions : mails, notifications, être dans un endroit calme pour ses périodes de deep work

4 ) Quand tu as fini ta journée de travail, note le travail à faire pour le lendemain, dis-toi : “Ma journée de travail est terminée” et n’y revient plus. On ne checke plus les e-mails, rien qui n’est à voir avec le travail de près ou de loin

5) Se bloquer des temps dans l’agenda de deep work. Comme tout muscle, cela se travaille avec de l’entrainement. Commencer avec un bloc d’une heure trente puis en rajouter un second d’une heure trente. Ainsi, trois heures de ma journée sont centrées sur ce deep work.

Personnellement, depuis que je suis ses recommandations la productivité à clairement augmentée. Je travaille moins, je suis plus détendue, je suis plus concentrée sur les objectifs à hautes valeurs à ajouter.

Et cette joie, tous les jours vers 11h quand je regarde ma TO DO que j’ai travaillé sur les aspects les plus importants de mon business. Me dire que ma journée est finie, cela procure un sacré sentiment de satisfaction.

Mes temps de lecture et de formation du soir ne sont qu’un gros plus à ma journée réussie. Se former sur le mindset entrepreneurial (et appliquer ce que je lis) et approfondir mes connaissances en copywriting donnent un sentiment d’accomplissement total.

Musique / Silence / ambiance / casque

A chacun sa musique 🙂 et ses chansons

Personnellement, quand je suis en phase de deep work, j’ai mon casque anti-bruit sur les oreilles et je commence toujours par la même chanson https://www.youtube.com/watch?v=DKPZslKCeiw 

J’écoute toujours des musiques sans voix (des musiques Disney au piano, le générique de Game of thrones en boucle, ou encore de la musique classique…)

Il y a aussi l’application qui te permet de créer l’ambiance que tu souhaites : ambiance bistrot, ambiance forêt, ambiance mer, train… 

J’ai testé, c’est amusant, mais ce n’est pas encore entré dans ma routine

Routine d’écriture grâce au journaling

C’est quelque chose que j’ai mis en place au 1er janvier 2021, et 2 mois plus tard, je m’y tiens toujours.

J’ai commencé cela au début pour garder une trace de mes journées. Puis au fur et à mesure je me suis rendue compte que cela me permettait de vider ma charge mentale de bon matin… Et que cela entraînait mon cerveau a commencé à écrire 

Cette pratique, ne me prends pas plus de 5 minutes et me permet d’enchaîner très facilement sur l’écriture d’un article

créer contenu organisation

En résumé : Comment l’organisation va t’aider à créer plus de contenu ? 

Être bien organisée implique une meilleure connaissance de soi

Il faut tester pour voir si cette méthode X ou Y est faite pour toi

Pour bien se connaître, il faut avoir quelques métriques à tracker, comme ton niveau d’énergie, reconnaître les moments ou tu es plus créatives, ceux ou tu as plus envie de te tourner vers les autres

3 questions pour être plus créative grâce à l’organisation

1 ) Se tracker par rapport à son cycle menstruel ?

YEAHHHH ! J’en ai pas parlé dans cet article, car cela est quelque chose de nouveau pour moi. Je me traque depuis 2 cycle maintenant et j’attends d’avoir plus de résultats pour en faire un article

2 ) Et le digital dans tout cela ?

Oui tu l’as vu à part 2 à 3 applications que je mets quotidiennement, le digital n’est pas encore trop présent dans ma vie (ce qui est un vrai problème pour moi qui veux devenir digital nomad).

Mais oui j’aurai pu te parler de Trello, de Notion, d’Evernote et de toutes ces applications qui te permettent d’être encore mieux organisée 

Un de mes objectifs de cette année est de passer au digital ! Mais les vieilles habitudes persistent !

Un bon papier et un crayon… Mais cela va mieux depuis que j’ai découvert le Bullet Journal

3 ) Le dixième conseil  de cet article déjà beaucoup trop long ?

Un conseil tout bête ! Mais que si tu appliques vraiment, tu verras une grande différence ?

Bien dormir ! Avoir des nuits réparatrices ! Il est recommandé de dormir au moins 8h30 par nuit et d’éteindre ses écrans 2h avant d’aller se coucher !

Alors au début, je me disais “ouais, ouais, cause toujours”… Je m’endormais tous les soirs devant une série… 

Puis, j’ai testé le 0 lumière, couper les écrans à 20h, et lire… Mais c’est quoi cette énergie de feu que j’ai dès le matin ?

J’ai eu moins d’insomnie et je me réveille tous les matins avec une énergie de 7 à 9 / 10 !

Mélanie | La Copywriter

Je m'appelle Mélanie, je suis copywriter pro ! J'accompagne les entrepreneures ambitieuses à propulser leurs ventes à l'aide des mots et de la persuasion. Je t'accompagne dans la création de ta liste mail (landing page, capture d'email, mail de bienvenue) et aussi dans le lancement de ta formation ou de ton coaching (page de vente et séquence d'email marketing)! Mes objectifs sont de te faire connaître, de fédérer une communauté autour de toi et de ta marque et de transformer ton audience en clients !

Cet article a 2 commentaires

  1. Neigeline

    Merci, il y a tellement d’informations utiles dans ce seul article ! Il y a deja certaines choses que j’applique mais il va falloir vraiment, vraiment sérieusement que je me penche sur le deep work !

    1. Bonjour Neige, Merci beaucoup, beaucoup pour ce commentaire 🙂
      Je suis heureuse si tu as pu trouver des informations pertinentes !
      Et oui la lecture de Deep Work de Cal newport peut te faire gagner beaucoup de temps dans ton organisation (et c’est bien utile) quand on écrit beaucoup et régulièrement comme toi 😉

Laisser un commentaire